Structure(s)

ENFILADE VERTÉBRALE EN LIGNES SUPERPOSÉES

Chacun de nous, pour marcher, se met en mouvement naturellement. Notre colonne vertébrale, les vertèbres qui la constituent, en sont les pièces maîtresses. Notre architecture interne crée les conditions pour que nos déplacements en position verticale se réalisent avec la plus grande aisance, sur nos pieds, situés tout en bas, au plus près de la terre. Tout en haut, à l’autre bout de l’enfilade vertébrale, se trouve la boîte crânienne, le cerveau.

C’est ici que l’impulsion réflexe du premier pas s’est mémorisée au coeur du système nerveux central. Le périple peut commencer. Il s’agit de partir à pied, pour remplir, en passant, sa mémoire de paysages, de souvenirs intenses, de nouvelles contrées à la recherche d’un eldorado inaccessible, mais peut-être à quelques pas seulement. Les vertèbres sont colorées, comme le monde qu’elles donnent à voir. Elles prennent encharge le poids douloureux de nos évasions. Marcher est nécessaire à tous les instants de la vie. Cette action, si simple en apparence, donne à chacun la possibilité de plaisirs intenses, seul, ou en groupe. La liberté de mouvement est une des caractéristiques indispensables à l’expression des libertés individuelles.

Les voyages réservent parfois des surprises, des impondérables qui bouleversent les itinéraires les mieux préparés. Incapables de retranscrire le tracé véritable, nos souvenirs se superposent, au ciel, lignes brisées d’une mémoire caduque cassée par le rythme lancinant de nos pas sur le sol.

Philippe CORMERY, pour Céline BOYER une artiste d’exception que notre association, le Théâtre des Sources, suit avec beaucoup d’attention.

Cette entrée a été publiée dans Portfolio, Structure(s). Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>